Rechercher

L’émergence des nouvelles technologies portée par la révolution numérique entraîne une nouvelle vision du bâtiment. Servir les usagers (propriétaires, locataires, occupants) dans le contexte dans lequel nous évoluons est un véritable challenge. Le Smart Building est une réponse à ces questions.

Un Smart Building, c’est quoi? 

Un bâtiment est défini « Smart » si:

  1. Il est connecté avec son environnement : équipements, espaces, usagers, etc.. Cette connectivité permet de recueillir en temps réel des données de diverse nature au sein d’un bâtiment via l’Internet des objets (IoT) ou via la gestion technique du bâtiment (GTB), par exemple. 
  2. Il est intelligent par sa capacité à scénariser les usages à partir de règles métier prédéfinies ou induites par le machine learning. Ces règles peuvent s’appuyer sur un mix technologique: cloud, edge computing, machine learning ou encore réalité virtuelle. 

Les enjeux auxquels le Smart Building pourra répondre ?

  • Enjeu #1: Améliorer la qualité de vie au travail (QVT). Nous passons une grande partie de notre vie professionnelle sur notre lieu de travail, ce qui peut expliquer des attentes à l’égard de nos conditions de travail, du confort, de la sécurité et des conditions d’hygiène sur ce lieu. 
  • Enjeu #2: Réduire les consommations énergétiques. L’immobilier résidentiel et tertiaire en France est le 2ème émetteur de gaz à effet de serre selon le Ministère de la Transition Énergétique et Solidaire (voir lien vers la source en page de page). 
  • Enjeu #3: Maîtriser les coûts d’exploitation et de maintenance. Ces coûts constituent souvent le deuxième poste de dépenses après celui des salaires. La rentabilité de l’investissement immobilier varie selon les coûts d’exploitation et l’optimisation des surfaces, des consommables (électricité, eau, papier) ainsi que des services (restauration, conciergerie) au sein du bâtiment.

Exemples et cas d’usage avec les smart building ?

Imagine que ton entreprise déménage dans un Smart Building et qu’elle a mis à ta disposition une application mobile pour profiter de tous ses avantages. Tu n’auras plus qu’à y renseigner ton identité, ton numéro de plaque d’immatriculation et à lui autoriser l’accès à ton agenda professionnel: 

  1. Dès ton arrivée au parking, ton expérience est digitale. Une caméra lit la plaque d’immatriculation de ton véhicule et l’autorise à accéder au parking. Une place t’est attribuée dynamiquement, plus besoin de tourner pour en chercher une.
  2. Pour accéder au bâtiment, si tu as oublié ton badge, tu auras une version dématérialisée prenant la forme d’un QR code sur ton smartphone. 
  3. Adepte du flex office, ton application t’aidera à trouver une place pour travailler. Ton application t’indiquera le chemin à suivre pour t’y rendre grâce aux balises Bluetooth déployées dans tout l’immeuble. 
  4. Besoin d’une salle pour participer à une téléconférence et ainsi éviter de déranger tes voisins? Un coup d’œil sur ton application et celle-ci te dira lesquelles sont disponibles car elles sont toutes équipées de capteurs de présence.
  5. Durant ta réunion, la salle régule d’elle-même ses équipements pour atteindre le niveau de confort que tu as défini (intensité de l’éclairage, température de la pièce, ventilation pour la qualité de l’air). À tout moment, tu peux régler ces paramètres dans ton application. 
  6. Le bâtiment sait faire le décompte des personnes présentes dans son enceinte. Cette information est utile en cas d’évacuation par exemple mais tout aussi importante pour le restaurant d’entreprise. En effet des algorithmes prédisent le nombre de personnes à servir en fonction de l’affluence du passé et des conditions météorologiques parfois favorables aux repas à l’extérieur.
  7. Tu as envie de connaître le menu du jour du restaurant d’entreprise ? Il se trouve dans ton application. Dans le restaurant, des caméras te donneront l’affluence en temps réel. Tu pourras composer (voire payer) ton plateau avant même de t’y rendre. Adieu la file d’attente !
  8. Tu préfères laisser ton laptop au bureau avant de rentrer chez toi ? N’oublie pas de le sécuriser dans un casier. Ils sont tous connectés, ton application te dira lequel est disponible. Il suffira de rentrer le code du casier sur ton smartphone pour le verrouiller ou le déverrouiller. 

D’autres services se sont bien déroulés sans que tu t’en rendes compte:

  • Les bacs de collecte des déchets sont connectés, ils alertent automatiquement les services en charge lorsqu’ils sont pleins. 
  • Le technicien est passé réparer l’ascenseur en panne (une alerte avait été déclenchée par le système de maintenance qui surveille les équipements). 
  • Une fuite d’eau à été détectée dans les WC, ces derniers ont été mis en sécurité et un ordre de réparation a été créé automatiquement. 

Incroyable, n’est-ce pas? 

Et pour aller plus loin avec le smart building ?

La situation sanitaire actuelle nous impose, dans la plupart des cas, le 100% télétravail. Le Smart Building pourrait voir émerger de nouveaux cas d’usage et nous permettre d’aller au bureau plus sereinement: l’occupation des lieux et la distanciation physique, la propreté des lieux, la qualité de l’air.. 

Si les promesses du Smart Building sont séduisantes, qu’en est-il de leur réelle implémentation? Le Smart Building a encore de beaux jours devant lui mais on pense déjà à son évolution: le Thinking Building. Ce dernier posséderait un mode de contrôle fondé sur la prédiction. 

La dernière grande question est la dangerosité des ondes électromagnétiques: aucune conclusion n’a été exposée à ce jour, mais le sujet fait encore débat dans le monde scientifique. 

Un peu de lecture ?

Etude citepa: https://www.citepa.org/wp-content/uploads/publications/secten/Citepa_Secten-2019_01_Synthese.pdf 

Photo by Ihor Saveliev on Unsplash
Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 500 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ? On vous accueille ici avec grand plaisir.

Proposé par
Sara Bianchi

Product Owner @OctoTechnology part of Accenture.
Convaincue que le premier rôle du Product Owner est de fédérer et coordonner une équipe pluridisciplinaire autour d’une même vision.

#coconstruction #agile #humain

Laisser un commentaire

A lire dans cette thématique

Community Management Appreciation Day

Le Community Management en 2021

Lundi 25 janvier 2021, c’est le rendez-vous annuel que presque toutes celles et tous ceux qui exercent le métier de Community Management...

La Playlist du DJ

C’est à lire

La newsletter

%d blogueurs aiment cette page :