Rechercher

ESS & Digital : comment l’Economie Sociale et Solidaire s’empare du numérique

Hands

Le numérique permet tout et lorsque l’on parle de ses usages, on appelle cela le digital. Tu vas voir ici que l’ESS sait tirer son épingle du jeu digital.

ESS – De quoi parle-t-on ?

Comme la loi du 31 juillet 2014 le précise et comme tu le sais peut-être, l’ESS est l’acronyme qui désigne l’Économie Sociale et Solidaire. L’ESS regroupe les structures qui cherchent à concilier utilité sociale et solidarité, ancrage local, gouvernance démocratique, sans pour autant négliger la performance économique. Et ce n’est pas antinomique : pour impacter fort, il faut parfois voir grand !

L’ESS peut prendre des formes juridiques très variées et ce, dans tous les secteurs d’activité existants. Associations, coopératives, mutuelles, fondations mais aussi entreprises commerciales aux pratiques raisonnées. L’ESS, c’est un statut juridique, mais c’est surtout une manière de voir les choses et d’agir.

D’après les dernier comptage, en France, L’ESS, c’est déjà :

+ de 160 000 entreprises

+de 220 00 établissements employeurs 

+ de 2 millions de salariés, soit +5% depuis 2008. C’est 10,5% de l’emploi en France et 14% du privé.

Et ces chiffres ne comptabilisent pas toutes les formes d’organisations engagées, comme les entreprises labelisées B-Corp, les entreprises à missions…Ça en fait du monde pour faire changer les choses !

ESS et digital, quel enjeux ?

D’un point de vue communautaire (le digital facilite grandement la communication des membres entre eux, le partage des compétences,…), mais aussi communicationnel (autour de l’acteur, des actions, des collectes…) ou financier (de nombreux outils libres permettent d’économiser sur des postes tels que la gestion des tâches quotidienne, la communication, tandis que d’autres outils permettent d’accéder à des nouveaux types de financement. Sans parler de toutes les innovations qui peuvent voir le jour.

L’Avise (association au service de l’intérêt général qui agit pour accroître le nombre et la performance des ESS) a réalisé une étude sur tous ces apports (que tu pourras retrouver en illustration et dans les sources). Elle distingue d’un côté les enjeux de transition numérique des acteurs de l’ESS et de l’autre, les transformations numériques susceptibles de créer de nouvelles opportunités. Les possibilités ne manquent pas ! Bien sûr, l’adoption n’est pas toujours simple, comme partout, mais les intérêts sont nombreux et indéniables.

ESS et digital ont également engendré la Social Tech

ESS et digital ont donné naissance à des mouvements et réseaux à impact positif dont ils sont les piliers et que l’on regroupe sous l’appellation « Social Tech ». Plus globalement, la Social Tech, c’est l’usage des technologies au service du bien commun et elle ne cesse de grandir, à mesure que les possibilités technologiques, les financements et les porteurs de projets se multiplient. 

Tu trouveras dans les sources un bel article tiré du blog d’Arca computing et qui présente une dizaine d’initatives Social Tech dont HelloAsso, premier site de collecte en ligne dédié aux associations françaises. Mais on pourrait en bien d’autres initiatives géniales dans des domaines très variés, comme Microdon qui propose l’arrondi solidaire reversé à 100% au profit d’associations, Phenix qui lutte contre le gaspillage alimentaire en distribuant les invendus ou Mixity, qui propose un outil pour évaluer la prise en compte de la diversité et de l’inclusion dans les organisations. 

Et donc la Tech for Good !

Quand l’ESS et la tech se réunissent pour donner leur meilleur, on obtient de grandes choses ; on parle aussi, plus globalement, de « Tech for Good ». Comme l’explique PwC dans son dossier consacré à la tech for good, elle trouve son origine dans les ODD, les Objectifs de Développement Durable de l’ONU qui déterminent clairement l’innovation et la technologie comme éléments clés de la solution. Et comme ils l’indiquent, leur développement s’appuie aussi sur la nécessité, pour l’ESS, de trouver dans l’innovation numérique des leviers pour changer d’échelle et dépasser le stade de l’action locale.

Nous pourrions aussi parler de Tech For Good France, LE réseau des entrepreneurs & investisseurs qui développent et financent des solutions tech et digitales pour accélérer la transition vers une société plus durable et responsable. Et son Tech For Good Tour dont l’édition 2020, virtuelle de fait, est disponible ici.

Il y aurait encore beaucoup à en dire mais je te laisse plein de sources ci-dessous si le sujet t’intéresse !

Pour aller plus loin 

un bel article de Fabrice Rousselot de TheConversation qui développe le sujet. Réconcilier l’Économie sociale et solidaire avec la tech, l’autre enjeu de la transition numérique

un article sur la social tech d’Arca Comuping

dossier Tech for Good de PwC (+ formulaire pour télécharger l’étude complète de 2019)

+

-si vous verriez bien travailler dans une ESS, vous pouvez vous rendre sur www.emploi-ess.fr, le site géré par l’UDES (union des employeurs de l’ESS) et qui propose des offres d’emplois, de stages, de volontariats de services civiques…) proposées par les entreprises relevant du périmètre de l’économie sociale et solidaire.

-si vous êtes ou envisagé de créer une start up de l’ESS fortement digitalisée, il y a le programme de simplon co-fondé avec AG2R La Mondiale et spécial ESS https://digitess.simplon.co/

-si vous voulez en savoir plus sur les différents labels existants https://www.carenews.com/fr/news/12882-eclairage-quel-label-pour-mon-projet-social-et-solidaire

Sources :

– www.avise.org  > Portail du développement de l’économie sociale et solidaire. Plus de 500 sources (guides, études, fiches…) dont son dossier ESS et numérique . Catalogue complet 2020 ici.
– www.cncres.org > conseil national des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire
-Institut Sapiens, ESS et numérique https://www.institutsapiens.fr/tag/ess-et-numerique/
– Le Social Good Accelerator est un Think & Do Tank dont la vocation est de rapprocher les acteurs de l’innovation sociale et de l’innovation technologique en Europe

Crédits image : photo PublicDomainPictures de Pixabay et graphique Avise (Enjeux du numérique pour les structures de l’ESS, 2018)

Envie de converser en mode Cozy Web avec toute la rédac’room et la formidable communauté bienveillante de plus de 500 personnes qui ont rejoint #BonjourPPC Le Digital pour tous ? On vous accueille ici avec grand plaisir.

Proposé par
Alice Desjardins

Consultante marketing / Dir. MarCom associée / Chargée de cours

Depuis 2013, je suis chez MOUAH et propose du conseil marketing aux entreprises et du « coaching digital » à leurs équipes dirigeantes. En parallèle, je participe à la belle aventure de l’ESS boost your trip, donne des cours de communication à AMOS et suis membre de plusieurs associations, ainsi que de cette jolie room.

Au plaisir d'échanger ?

Laisser un commentaire

A lire dans cette thématique

La Playlist du DJ

C’est à lire

La newsletter

%d blogueurs aiment cette page :